Kartell: Le luxe sous-estimé du plastique.

Kartell: Le luxe sous-estimé du plastique.


Le bilan de la marque italienne Kartell a réalisé l’impossible : faire que le plastique ait un look et une sensation de luxe. Mais comment ? Découvrez-le !

Comment Kartell a fait pour inclure un matériel si humble dans les standards de design de luxe ? Comment l’entreprise a-t-elle fait pour transformer le plastique en quelque chose de si iconique ? Le but de Kartell était de pousser l’innovation à l’extrême, d’expérimenter avec les nouvelles technologies et les matériaux, d’affronter la croissance de problèmes complexes, de supporter la créativité des designers avec un maximum de liberté. Kartell recherche des défis et réussi toujours à être à l’avance sur son temps : la marque a amené le plastique dans la maison et a donné vie à une deuxième « révolution industrielle », en ce qui concerne la décoration de la maison et le design d’intérieur.



kartell-lanterne-eurooo


La lanterne.



Il était une fois…



Tout a commencé en 1949 lorsque le fondateur Giuglio Castelli a décidé de faire bon usage de la découverte des nouveaux matériaux polymères que le marché a rendu disponible. Son institution a débuté sur une idée simple : utiliser le plastique pour créer, de manière industrielle, des objets d’usage commun. Aujourd’hui, cela pourrait sembler un concept ordinaire, mais à l’époque, c’était absolument avant-gardiste. Son intention était de créer de la beauté à travers l’innovation, de surprendre et d’étonner le marché avec quelque chose de nouveau.


kartell-chaise victoria ghost-eurooo

La chaise Victoria Ghost



Componibili


À partir de cette idée simple, les célèbres meubles Componibili (modulables) sont nés. Cette première pièce d’ameublement, conçue par Anna Castelli Ferrieri en 1967, est le symbole de l’anoblissement du plastique, une icone qui a changé la destinée de ce matériel considéré pauvre : de l’emballage au design moderne de luxe. En 1967, Anna Castelli Ferrieri, la femme du fondateur, a conçu en premier des pièces particulières. Nommés à l’origine « Mobili 4970/84 », ils sont arrivés immédiatement à grand niveau de succès. Ce que le publique aime d’eux, c’est leur versatilité, la simplicité de leur design mécanique et leur modularité stylisée. Ce design unique de mobilier devait être combiné selon les goûts des clients en un million de compositions différentes. Ce design d’Anna Castelli Ferrieri est une vraie icône et a traversé un demi-siècle sans jamais perdre de son attrait. Avec un charme qui va au-delà des tendances et des styles relatifs au temps, la ligne Componibili de Kartell est un morceau de l’histoire de l’art italienne comme les peintures que les gens admirent au musée. Même le MoMa de New York voulait qu’une de ces pièces uniques fasse partie de sa collection permanente.

kartell-componibili-eurooo


Componibili


Juste une entreprise familiale.



La recherche continuelle a rendu possible pour Kartell d’ajouter des nouvelles caractéristiques à ces matériaux, comme la finition satinée, la transparence, la flexibilité, la résistance aux agents atmosphériques, la douceur et une large variété de couleurs. Le changement du plastic d’un objet fonctionnel en un élément réel de luxe est devenu l’héritage meilleur de cette marque. L’histoire de Kartell est celle d’une entreprise familiale : un concept qui semble être fortement adapté à la réalité de la marque avec 120magasins principaux et 4000 points de vente sur tout le globe. Mais la vérité est que les valeurs de l’entreprise sont restées les mêmes tout au long de ces années, transmettre de père en fils (ou en fille) avec la même intensité et passion. C’est pourquoi les designers de Kartell cultivent toujours leur créativité : en gardant la passion ardente qui a fait connaitre l’entreprise et qui continue de garder sa flamme allumée par de nouvelles idées.


kartell-vase ming-eurooo

Le vase Ming



Marie

Lorsque Marie de Philippe Starck fut conçue en 1999, la transparence est finalement entrée le monde de l’ameublement. Elle était la toute première chaise en polycarbonate transparent, fabriquée avec un seul moule. Il n’est pas difficile de voir comme elle peut parfaitement correspondre à tous les conteste de design : elle peut être le complément parfait pour un salon moderne et minimaliste, ou elle peut avoir un charme contrastant quand elle est associée à du mobilier classique ou ancien. La chaise Marie, avec son incroyable simplicité, a marqué un tournant dans le parcours de Kartell, et dans l’histoire du design contemporain. Depuis cette création, le plastique transparent est devenu la signature de Kartell et un synonyme de vraie élégance.



kartell-la chaise marie-eurooo

La chaise Marie



Le baroque revisité.


En 2002, Philippe Starck a créé Louis Ghost. La référence au style Louis XV est un symbole du Baroque revisité. Son pouvoir expressif charme immédiatement, excite et fascine. De plus, en parlant sur un plan technique, c’est un exemple courageux d’injection de polycarbonate dans un seul moule. Le fauteuil Louis Ghost caractérise l’image de l’entreprise plus que n’importe quel autre produit réalisé depuis. La forme Baroque revisitée, comme Starck lui-même l’a instauré, dérive de la mémoire collective de la culture western. Deux ans plus tard, en 2004, une autre pièce iconique a été créée par Ferrucio Laviani, en suivant la même inspiration : la lampe de table Bourgie.

 

kartell-la lampe bourgie-eurooo


La lampe Bourgie



Kartell pour les enfants.


Certains pourront penser que le mobilier conçu par Kartell a un look naïf, de toute évidence inspiré par le monde des enfants. Bien, ils n’ont pas tort. La toute première chaise réalisée par Kartell, en effet, était destinée à être une chaise pour enfants : en 1964, Marco Zanuso et Richard Sapper ont conçu le modèle 4999, la première chaise au monde entièrement fabriquée en plastique pour le Prix du design Compasso d’oro. Ces chaises pour enfants ont gagné le concours et furent une bonne source d’inspiration pour le mobilier design de l’entreprise. 50 ans plus tard, Kartell revient vers les basiques avec la ligne Kartell pour des enfants âgés de 3 à 8 ans. Cette collection exubérante incorpore les éléments qui ont toujours caractérisé le style Kartell, en apportant les pièces plus connues dans le monde des enfants. Un design pour enfants doit être joyeux, pratique, et évidement drôle !



kartell-chaise lou lou ghost-eurooo


La chaise Lou Lou Ghost.